Plie-derire

n.f. d’origine chinoise « Pli-de-riz »

La plie-derire, développée par apple-comics, est la proie principale du Rat-d’Ajoie qui Jura que non. Pli après quelques blagues plie-plie-cla-cla elle souplie son prédrateur de la croquer un peu plie tard.

La grande migration des plie-derires s’effectue par la poste durant les grands festins du Raoût (été), du Rat-z’Halnout (collection automne) et de Rat-inuuqa (hiver).

Pour ses origamis, elle se plie en quatre.

Et plie c’est tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.